• Langue Fr
  • Langue En
  • Langue Es

Naïve maison d'artistes

Rouge Ardent

Axelle Red - Axelle Red

chanson française - 13/02/2013

écouter l'album
  1. 1.  Amour profond
  2. 2.  Sur la route sablée
  3. 3.  Rouge ardent
  4. 4.  C'est une ville
  5. 5.  Je te l'avais dit
  6. 6.  Quelque part ailleurs
  7. 7.  Ce cœur en or
  8. 8.  De mieux en mieux
  9. 9.  Jusqu'au bout
  10. 10.  La maison désertée
voir un extrait du livret

Réalisé avec le producteur et musicien Mark Plati (Bowie, Cure, mais aussi Rita Mitsouko, Françoise Hardy, Bashung, Gaëtan Roussel…), Rouge Ardent marque pour les fans d’Axelle Red un retour à la soul pop de ses plus grands succès, de « Sensualité » à « Rester femme ».

Conçu en trois phases: composition, écriture, production. «Je me suis mise au piano, contrairement à Un cœur comme le mien, album très engagé où la musique était au service de ce que je voulais raconter, et que j’avais écrit à la guitare. Je voulais des chansons ramassées, courtes. J’ai travaillé avec une grande liberté. Je me suis beaucoup amusée.» Elle les a ensuite enregistrées en anglais pour dynamiser la métrique et les sonorités, avant de passer au stade le plus délicat, celui des paroles, en français. «Il faut que j’attende le dernier moment pour ne pas risquer de perdre le feeling nécessaire. C’est un très grand travail, qui me prend beaucoup de temps. J’aime l’idée d’appartenir à cette tradition de la chanson française, initiée par Gainsbourg, Nino Ferrer, Véronique Sanson, Michel Berger.Mais je ne voulais pas écrire sur ma vie familiale, mes trois filles et ma longue et heureuse relation, ni militante, comme sur l’album Sisters and Empathy, qui traitait des violences faites aux femmes et aux petites filles. » Il fallait donc que l’inspiration vienne d’ailleurs. Pour se donner une perspective globale et à l’album un propos éditorial, Axelle s’est alors projetée dans le rôle de l’amour d’enfance du héros de Into The Wild, film de Sean Penn chroniquant l’histoire vraie de Christopher McCandless, américain de 22 ans parti éprouver la solitude de la Nature en Alaska. Présents sur l’album précédent, Gérard Manset (auteur de «Je te l’avais dit»), Christophe Miossec et Stefan Eicher (co-écriture pour «De mieux en mieux») contribuent également, tout comme Albert Hammond («Ce cœur en or», «Je te l’avais dit»), avec lequel elle avait co-composé quelques-uns de ses principaux tubes.
lire la suite