• Langue Fr
  • Langue En
  • Langue Es

Naïve maison d'artistes

Fazil Say

Fazil Say

piano, Classique - Piano, compositeur

Grâce à ses extraordinaires talents pianistiques, Fazil Say touche depuis vingt-cinq ans public et critique d’une manière devenue rare dans un monde de la musique classique de plus en plus structuré et organisé de part en part.

Les concerts de cet artiste sont différents : plus directs, plus ouverts, plus excitants – en un mot : ils font mouche. C’est exactement ce que pensa le compositeur Aribert Reimann lorsqu’en 1987, il entendit un peu par hasard à Ankara le jeune pianiste alors âgé de dix-sept ans. Il demanda sur le champ à son accompagnateur, le pianiste américain David Levine, de se rendre au conservatoire de la ville, en se contentant de ces mots : « Il faut absolument que tu l’entendes, il joue comme un diable. »
Fazil Say fut d’abord l’élève de Mithat Fenmen, qui avait lui-même étudié à Paris auprès d’Alfred Cortot. Pressentant peut-être toute l’ampleur du talent de son élève, Fenmen lui demanda d’improviser tous les jours sur des thèmes du quotidien avant de s’atteler aux indispensables exercices et études. C’est sans nul doute dans ce contact régulier avec des processus de création et des formes libres qu’il faut chercher l’origine de l’immense talent d’improvisateur et de la vision esthétique qui font de Fazil Say le pianiste et le compositeur qu’il est. En tant que compositeur, il a écrit entre autres pour le Festival de Salzbourg, le WDR, le Konzerthaus de Dortmund, les festivals de Schleswig-Holstein et de Mecklembourg-Poméranie, ainsi que pour la Biennale de Munich. Son oeuvre comprend des compositions pour piano, de la musique de chambre mais aussi des concertos ainsi que de grandes oeuvres pour orchestre.
À partir de 1987, Fazil Say a parfait sa formation de pianiste auprès de David Levine, d’abord au Conservatoire Robert Schumann de Düsseldorf puis à Berlin. C’est là que ses interprétations de Mozart et de Schubert trouvent leur origine esthétique. Sa technique exceptionnelle lui permit très vite de maîtriser avec une parfaite aisance toutes les grandes compositions du répertoire. Et c’est justement ce mélange de finesse (chez Haydn, Bach et Mozart) et de virtuosité (dans les oeuvres de Liszt, Moussorgski ou Beethoven) qui lui valut en 1994 la victoire lors du concours international Young Concert Artists à New York. Fazıl Say se produisit ensuite avec tous les orchestres américains et européens les plus réputés, sous la direction de nombreux grands chefs, s’appropriant ainsi un vaste répertoire qui va de Bach à la musique contemporaine (y compris ses propres compositions), en passant par ces « classiques » que sont Haydn, Mozart et Beethoven, sans oublier les romantiques.
Fazıl Say s’est produit depuis sur tous les continents ; Le Figaro le considère comme « un génie ». Mais il mène également une carrière de musicien de chambre : avec la violoniste Patricia Kopatchinskaja, il forme un fantastique duo, et au nombre de ses autres partenaires célèbres, on compte notamment la violoncelliste argentine Sol Gabetta, le Quatuor Borusan d’Istanbul et d’autres solistes instrumentaux turcs. De 2005 à 2010, Fazıl Say fut en résidence exclusive au Konzerthaus de Dortmund, tandis qu’une autre résidence l’a mené, en 2010-2011, au Konzerthaus de Berlin. Le festival de Schleswig-Holstein 2011 lui consacrera une grande partie de son programme, et d’autres résidences et festivals ont eu lieu à Paris, Tokyo, Meran, Hambourg  et Istanbul.
Ses enregistrements de Bach, Mozart, Beethoven, Gershwin et Stravinsky ont été encensés par la critique et lui ont valu de nombreux prix. Depuis 2003, Fazıl Say enregistre exclusivement pour Naïve. Père d’une fille, il vit à Istanbul.

voir la bio complète

Say plays Say

composé par Fazil Say

Fazil Say - Fazil Say

piano - 29/09/2014 - EAN 822186054000 - REF V5400 - ref V5400

écouter l'album
  1. 1.  Ses, op.40b
  2. 2.  Kumru, op.12/2
  3. 3.  Black Earth (Kara Toprak), op.8
  4. 4.  Nâzim, op.12/1
  5. 5.  Sevenlere Dair, op.12/3
  6. 6.  Bodrum, op.41b
  7. 7.  Paganini Jazz, op.5c
  8. 8.  Alla Turca Jazz, op.5b
  9. 9.  Yeni Bir Gülnihal, op.5e
  10. 10.  I. Devr-i Turan [Four Dances of Nasreddin Hodja, op.1]
  11. 11.  II. Devr-i Hindî [Four Dances of Nasreddin Hodja, op.1]
  12. 12.  III. Bektasi Raksani [Four Dances of Nasreddin Hodja, op.1]
    • 13.  IV. Sarki Devri Revâni Velvelesi [Four Dances of Nasreddin Hodja, op.1]
    • 14.  I. Vision [Fantasy Pieces, op.2]
    • 15.  II. Elegy of Old Istanbul [Fantasy Pieces, op.2]
    • 16.  III. A Dervish in Manhattan [Fantasy Pieces, op.2]
    • 17.  IV. Gypsy Girl [Fantasy Pieces, op.2]
    • 18.  I. Nietzsche [Nietzsche und Wagner, op.49]
    • 19.  II. Wagner [Nietzsche und Wagner, op.49]
  13. voir les 19 titres
voir un extrait du livret

Voici regroupées pour la première fois les pièces que Fazil Say a composées pour piano solo et qu’il interprète sur les scènes du monde entier : Black Earth, Paganini Jazz, Alla Turca Jazz… Ces miniatures sont devenues des tubes et les hymnes d’un pianiste compositeur qui a inventé un langage musical unique !

« Le programme que vous allez entendre est composé de pièces que j’ai interprétées lors de concerts tout au long de ma vie : elles sont littéralement les « musiques d’un pianiste au piano ». Vous allez découvrir de nombreux airs turcs et d’Anatolie. Dans ma jeunesse, j’aimais également beaucoup créer des arrangements jazz à partir de grandes œuvres classiques : j’ai donc aussi ajouté quelques-unes de ces transcriptions dans cet album. Au fil des années, j’ai toujours joué ces morceaux pendant mes concerts, parfois en tant que bis, en les variant ou en les adaptant. Ceux qui me suivent vont d’ailleurs sûrement reconnaître la plupart de ces compositions.

J’aime beaucoup cette citation de Tarkovski qui dit : « Si l’artiste existe, c’est parce que le monde n’est pas parfait. » Essayer de raconter une vie par la musique… En voici quelques humbles exemples. » FAZIL SAY

Say plays Say

1. Ses
2. Kumru
3. Black Earth (Kara Toprak)
4. Nâzim
5. Sevenlere Dair
6. Bodrum
7. Paganini Jazz
8. Alla Turca Jazz
9. Yeni Bir Gülnihal
10-13. Four Dances of Nasreddin Hodja
14-17. Fantasy pieces
18-19. Nietzsche und Wagner

Fazil Say PIANO & COMPOSITION

lire la suite

disponible sur les plateformes